Pour tout savoir sur la collecte des matières organiques, vous pouvez Consultez le dépliant de la collecte qui carbure (version en anglais The brown bin program)

Pour les commerces et institutions communiquez avec co-éco 418 856-2628 ou 1 888 856-5552

 

Pourquoi cette collecte des matières organiques ?

  • Diminuer le volume de déchets enfouis
  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre
  • Produire de l’énergie
  • Enrichir et fertiliser les sols

 

 Participez c'est simple 

Comment participer en 4 étapes simples ?Il suffit de mettre vos matières organiques dans le bac brun. Votre municipalité s’occupe de les ramasser. Chaque municipalité à son horaire de collecte cliquez ici pour consulter votre calendrier de collecte.

  1. Déposez du papier journal au fond de votre bac de comptoir et de votre bac brun pour absorber l'humidité et déposez-y vos résidus alimentaires. Vous pouvez également utiliser un sac de papier ou encore un sac compostable. 
  2. Déposez le contenu du bac de comptoir à l’intérieur du bac brun.
  3. Refermez bien le couvercle du bac brun.
  4. Faites vider votre bac à chaque collecte en vous assurant qu'aucun objet ne nuit à la collecte et que les roues du bac soient orientées vers la maison. 

REMARQUE : l’utilisation du papier journal, de sacs de papier ou de sacs compostables n’est pas obligatoire, mais est suggérée pour des raisons d’hygiène.

 

Quelles sont les matières acceptées et les matières refusées dans le bac brun?


Cliquez sur l'image pour agrandir ou télécharger la liste

 

 

Peut-on utiliser des sacs ?

Les sacs « COMPOSTABLE » sont désormais acceptés, vous les trouverez dans le rayon des sacs en plastique, prenez soin de rechercher la mention « COMPOSTABLE ». Les autres appellations, tels qu'oxo-biodégradable et biodégradable ne sont pas acceptées.

L’utilisation de sacs de papier, de papier journal et la congélation des aliments demeurent toujours de bonnes pratiques.

 

 

Conseils pratiques

  • Comment placer le bac brun en bordure de rue ?

    • Placez votre bac brun la veille de la collecte.

    • Orientez les roues vers la maison.
    • Laisse un esapce d'au moins 50 cm entre votre bac et tout autre objet.
  • Bac brisé ou volé ?

Pour vous procurer un nouveau bac, téléphonez à votre municipalité.

  • Vous déménagez ?

Les bacs appartiennent à la municipalité. Si vous déménagez, vous devez les nettoyer et les laisser dans votre logement pour les prochains occupants.

Trucs et astuces

  • Tapissez le fond du bac brun et du bac de comptoir avec du papier journal.
  • Placez le bac brun à l’ombre, à l’abri du soleil.
  • Refermez bien le couvercle.
  • Même si le bac n’est pas plein, faites-le vider à chaque collecte.
  • Rincez-le lorsqu’il est vide avec de l’eau et du détergent doux ou avec du vinaigre blanc.
  • Saupoudrez un peu de bicarbonate de soude au fond du bac pour en faciliter l’entretien.
  • Placez vos viandes ou les os enveloppés dans du papier journal au congélateur jusqu’au jour de la collecte.
  • Ne pas mettre de liquides dans le bac brun.

 

L'hiver, afin d’éviter que les matières gelées restent collées dans le bac :

  • Pour absorber l’humidité, quelques épaisseurs de papier-journal au fond du bac peuvent être utiles.
  • Un morceau de carton au fond du bac peut aider à ce que votre bac se vide bien à chaque collecte (une boîte de céréales vide par exemple).
  • Doublez votre bac brun d’un grand sac en papier (vous en trouverez dans la plupart des magasins à grande surface, certaines quincailleries, pharmacies et épiceries).

Que fait-on des matières organiques ?

Les matières organiques sont acheminées et traitées à l’usine de biométhanisation de la région de Rivière-du-Loup.

Elles sont ainsi transformées en amendement agricole et en biocarburant grâce à la biométhanisation.

 

 Saviez-vous que ? 

  • Les matières organiques représentent près de la moitié du poids des déchets domestiques.
  • La collecte des matières organiques consiste à utiliser un troisième bac (bac brun) où sont déposées les matières organiques. Cette collecte s’ajoute donc à celles des déchets et des matières recyclables. Ce type de collecte est de plus en plus pratiqué au Québec.
  • Le Gouvernement du Québec souhaite valoriser 60 % des matières organiques d’ici fin 2015 et bannir l’enfouissement des matières organiques à partir de 2020.
  • Le site de Rivière-du-Loup est l’une des premières usines de biométhanisation au Canada. Elle accueillera plus de 25000 tm de matières organiques chaque année.